L'inflation des prix de gros reste stable au Japon en avril

Au Japon, le rythme de la hausse des prix à la production est resté stable en avril par rapport à mars, puisque la hausse du prix du pétrole brut a maintenu la pression inflationniste.

La Banque du Japon a annoncé mardi que l'indice préliminaire des prix à la production avait augmenté de 0,9 % en avril par rapport au même mois en 2023.

Cet indice représente le prix des biens et services facturés entre entreprises.

Le prix des produits pétroliers et du charbon a augmenté, avec le contexte de tensions au Moyen-Orient et la vigueur de l’économie américaine. La hausse des prix des métaux non ferreux, notamment du cuivre et de l'or, a été un autre facteur, alors que les investisseurs anticipent une reprise économique en Chine.

Dans le même temps, l'inflation des prix de gros des produits alimentaires et des boissons, qui a un impact majeur sur l'indice global, a ralenti, et ce, malgré les mesures prises pour répercuter les coûts croissants de transport et de main-d’œuvre sur les prix.

Les prix à la production ont augmenté pour près de 400 articles sur les 515 recensés, tandis qu'ils ont baissé pour 99.