Le Japon proteste contre la visite d'un député sud-coréen sur les îles Takeshima

Le secrétaire général du Cabinet japonais, Hayashi Yoshimasa, a vivement protesté auprès de Séoul après la visite lundi d'un député de l'opposition sud-coréenne sur les îles Takeshima, revendiquées par les deux pays en mer du Japon.

Il a déclaré mardi aux journalistes que la visite a eu lieu en dépit de la demande d'annulation faite par le Japon. C'est, selon lui, absolument inacceptable et extrêmement regrettable, car les îles font partie intégrante du territoire japonais, d'après les faits historiques et le droit international.

La Corée du Sud contrôle les îles. Le Japon les revendique. Le gouvernement japonais maintient que les îles font partie intégrante du territoire nippon et que la Corée du Sud les occupe illégalement.