Les électeurs du Cachemire se rendent aux urnes pour la 4e phase des élections générales en Inde

En Inde, les électeurs de la région du Cachemire sous contrôle indien ont voté lors de la quatrième phase des élections générales.

Le quatrième tour de ces élections en sept phases s'est déroulé lundi dans 96 des 543 circonscriptions électorales du pays.

La présence des forces de l'ordre était marquée à Srinagar, une grande ville de l'État du Jammu-et-Cachemire sous contrôle indien, alors que les électeurs se rendaient aux bureaux de vote.

En 2019, le gouvernement indien a retiré le statut d'autonomie dont l'État jouissait depuis 70 ans et l'a placé sous son contrôle direct. La tentative du gouvernement de renforcer sa gouvernance s'est avérée très impopulaire dans cet État à majorité musulmane.

Il s'agit du premier scrutin général depuis la fin de son autonomie, et l'attention se porte sur la façon dont les électeurs évalueront la politique régionale du gouvernement.

Durant la campagne électorale, deux partis locaux ont demandé le rétablissement de l'autonomie et la démission du premier ministre Narendra Modi. Les membres d'un parti émergent ont quant à eux exprimé une position conciliante à l'égard de sa politique économique, axée sur la promotion du tourisme et l'investissement dans les infrastructures.

Les urnes seront dépouillées le 4 juin.