La Banque du Japon réduit le montant de ses achats d'obligations d'État

La Banque du Japon a annoncé qu'elle réduirait ses achats d'obligations d'État à long terme lors de chacune de ses opérations d'approvisionnement en fonds.

La banque centrale a annoncé lundi qu'elle réduirait le montant des obligations d'État d'une durée de cinq à dix ans qu'elle acquiert. Les achats s'élèveront désormais à environ 425 milliards de yens. C'est 50 milliards de yens, soit environ 320 millions de dollars, de moins que précédemment.

C'est la première fois que la Banque du Japon prend une telle mesure depuis le mois de mars, lorsqu'elle a modifié son programme d'assouplissement monétaire massif, notamment en mettant fin aux taux d'intérêt négatifs.

Le gouverneur de la banque centrale, Ueda Kazuo, a déclaré la semaine dernière qu'il serait approprié de réduire le montant des achats d'obligations d'État, tout en cherchant à mettre fin à l'assouplissement monétaire actuel.

Une réduction des achats d'obligations d'État par la Banque du Japon entraînerait normalement une baisse de leur prix et une hausse des rendements.

Les acteurs du marché au Japon ont vendu des obligations d'État lundi, poussant le rendement de l'obligation de référence à 10 ans à 0,94 %, le niveau le plus élevé depuis novembre.