Les constructeurs automobiles japonais affichent de nouveaux résultats records

Davantage de constructeurs automobiles japonais ont enregistré des bénéfices records pour l'exercice clos en mars, à la fois en raison de la faiblesse du yen et de ventes dynamiques qui s’avèrent être une aubaine.

Honda Motor affiche un chiffre d'affaires pour le groupe de 20 400 milliards de yens, soit environ 131 milliards de dollars, soit une hausse de plus de 20 % en yens par rapport à l'année dernière.

Le bénéfice d'exploitation du groupe a bondi de 77 %, atteignant environ 8,8 milliards de dollars, deux valeurs records. La société a réalisé de solides ventes en Amérique du Nord.

Le président et directeur général, Mibe Toshihiro, a déclaré que Honda avait considérablement amélioré la rentabilité des opérations de ses deux-roues et de ses automobiles.

Il a ajouté que cela contribuera à établir une base solide pour promouvoir sa branche de véhicules électriques.

Par ailleurs, Mazda Motor enregistre également un bénéfice d'exploitation record de 1,6 milliard de dollars, en hausse de plus de 76 % sur un an. Les fortes ventes de ses SUV de grande taille aux États-Unis ont joué un rôle clé.

Toyota Motor et Mitsubishi Motors ont également enregistré un bénéfice d'exploitation record.