Japon : les déclarations d'objets perdus atteignent un nouveau record en 2023

Selon la police japonaise, près de 30 millions d'objets perdus ont été signalés l'année dernière, un nouveau record.

L'Agence nationale de police indique qu'environ 29 787 000 objets perdus ont été signalés dans tout le pays en 2023, soit une augmentation d'environ 3,15 millions par rapport à l'année précédente. Il s'agit du chiffre le plus élevé depuis que les services de police ont commencé à recueillir ce type de données en 1971.

L'agence attribue cette hausse à l'augmentation du trafic piétonnier depuis la levée des restrictions liées au Covid-19, en mai de l'année dernière. Le précédent record avait été établi en 2019, avec environ 29 750 000 objets signalés.

L'agence indique que les objets perdus les plus courants sont les petits appareils électroniques, tels que les écouteurs sans fil et les mini-ventilateurs mobiles.

Elle précise aussi que le nombre de déclarations de perte de sacs à provisions réutilisables, de briquets et de chargeurs de batterie pour téléphones portables a augmenté.

La police pense que l’on porte plus de choses sur soi, les produits de petite taille devenant de plus en plus populaires.

Elle invite les personnes à faire plus attention à leurs affaires et à déposer une plainte en cas de perte d’un objet.