Tsahal lance une offensive contre Jabalia alors que le bilan dépasse les 35 000 morts

Les forces israéliennes ont lancé une offensive terrestre sur la ville de Jabalia, dans le nord de Gaza, tout en poursuivant leurs attaques à Rafah dans le sud. Tsahal affirme que le Hamas tente de se regrouper à Jabalia.

L'armée israélienne avait antérieurement déclaré qu'elle avait pris le contrôle de cette ville. Elle a toutefois annoncé le lancement de cette opération terrestre à la suite de frappes aériennes. Tsahal assure avoir exhorté les habitants de la région à évacuer.

La chaîne d'information par satellite Al Jazeera, basée au Qatar, a diffusé des images de personnes fuyant les bombardements, notamment des seniors et des enfants, ainsi que des blessés transportés pour recevoir des soins médicaux.

Lors d’une rencontre avec les participants d’une cérémonie prévue mardi pour commémorer l'indépendance du pays, le premier ministre israélien Benyamin Nétanyahou a déclaré : « Nous vaincrons nos ennemis, nous n’avons pas d’autre choix. »

Les autorités sanitaires gazaouies ont déclaré dimanche que le bilan des victimes dans l'enclave depuis le début du conflit entre Israël et le Hamas avait atteint 35 034 morts.