Des manifestations éclatent en Suède contre la participation d'Israël au concours Eurovision de la chanson

La sécurité a été renforcée sur le site du concours Eurovision de la chanson qui se déroule en Suède, en raison des protestations suscitées par la participation d'Israël.

La chanteuse israélienne Eden Golan s'est qualifiée pour la finale de samedi, qui se tient cette année à Malmö.

Il s'agit du plus grand concours de la chanson en Europe.

Selon l'agence de presse Reuters, des milliers de personnes se sont rassemblées dans la ville jeudi pour protester contre l'offensive israélienne à Gaza. Greta Thunberg, militante pour le climat, figurait parmi les manifestants.

Ces derniers portaient une banderole disant : "Arrêtez d'utiliser l'Eurovision pour blanchir les crimes israéliens".

Une manifestante a déclaré que les organisateurs auraient dû disqualifier Israël, comme ils l'ont fait pour la Russie à la suite de l'invasion de l'Ukraine. Elle a déclaré : "Il n'est pas vrai que l'Eurovision n'est pas politique".

La chanteuse israélienne a déclaré aux journalistes que c'était un honneur de représenter son pays.

Le premier ministre Benyamin Nétanyahou a publié un message vidéo lui souhaitant de réussir, suscitant davantage de colère parmi les manifestants.