Les dépenses des foyers japonais chutent pour le 13e mois consécutif

Les dépenses des foyers japonais ont chuté en mars, enregistrant un 13ème mois consécutif de baisse. Les consommateurs réduisent leurs dépenses dans un contexte de hausse des prix.

Les chiffres publiés vendredi par le ministère de la Gestion publique montrent que les foyers de deux personnes ou plus ont dépensé en moyenne environ 2050 dollars en mars.

Cela représente une baisse de 1,2% par rapport à mars 2023 des montants libellés en yens et corrigés de l'inflation.

Les dépenses liées aux activités à l'extérieur augmentent généralement en mars, car ce mois correspond à la fin de l'année fiscale. Les salariés offrent notamment des cadeaux d'adieu aux personnes qui prennent leur retraite ou qui sont mutées. Or ces achats sont en baisse de 20,9 pour cent par rapport à l'année précédente en raison de la hausse des prix des matières premières.

Les dépenses en énergie ont été affectées par un hiver historiquement doux. Les factures d'électricité ont chuté de 19,2 pour cent et celles de gaz de 9,3 pour cent grâce à une utilisation réduite des climatiseurs et des radiateurs à gaz.

Le ministère a également publié les chiffres pour l'exercice 2023. Les dépenses des ménages ont chuté de 3,2 pour cent par rapport à l'année précédente en raison de l'inflation. Cette baisse est la première en trois ans.