La foire aux azalées Noto Kirishima égaie Anamizu

Des azalées rouge vif Noto Kirishima sont en vente dans une ville de la péninsule de Noto, durement touchée par le tremblement de terre du Nouvel An.

L'azalée Noto Kirishima est abondamment cultivée dans les maisons et les temples de la péninsule. Les habitants apprécient depuis longtemps cette variété.

Une association d'horticulteurs de la ville d'Anamizu fait la promotion de l'azalée sous la marque « Noto Gazan Kirishima ». Gazan est le nom d'un prêtre bouddhiste.

Environ 300 plants d'azalées en pleine floraison sont exposés lors d'une foire qui a ouvert ses portes vendredi à Anamizu. Leur prix est d'environ trois dollars l'unité. Un plant d'azalée vieux de 30 ans est parmi les plus chers, à près de 320 dollars.

Certains horticulteurs ont été touchés par le puissant séisme du 1er janvier. Nakahashi Chiyoko a déclaré que sa culture d'azalées avait été endommagée. Avec ses collègues producteurs, elle pensait qu'ils ne pourraient pas organiser la foire. Ils ont réussi à le faire et elle espère que beaucoup de gens vont y participer.

Un visiteur a acheté une azalée pour aider les habitants de la zone touchée par le séisme. La foire dure jusqu'à dimanche.