Le pavillon espagnol de l'Expo 2025 présentera des technologies durables utilisant les ressources marines

L'ambassade d'Espagne à Tokyo a annoncé jeudi que son pavillon prévu pour l'exposition universelle de l'année prochaine dans l'ouest du Japon présentera une technologie durable utilisant les ressources marines. Il s’inspirera également d’un courant océanique qui a servi à établir des liens entre les deux pays il y a plusieurs des siècles.

L'Exposition universelle de 2025 à Osaka devrait ouvrir ses portes en avril 2025.

L'ambassade précise que le concept du pavillon s'inspire du courant Kuroshio dans l'océan Pacifique. Ce courant d'eau chaude s'écoule normalement du sud-ouest au nord-est le long de la côte sud de l'archipel japonais.

Le courant était exploité pour la navigation par les marins espagnols au cours de ce que l'on appelle la période des grandes découvertes, il y a plus de 400 ans.

Des inquiétudes ont été exprimées quant au retard dans la construction des pavillons étrangers sur le site de l'exposition. Mais l'ambassade affirme que son pavillon devrait être achevé à temps sans aucune modification de sa conception, à condition que les travaux se poursuivent au rythme actuel.