Japon : les salaires réels continuent de baisser

Au Japon, les dernières statistiques gouvernementales révèlent que l'inflation continue de tirer les salaires vers le bas.

Le ministère du Travail affirme que les salaires ajustés à l'inflation ont diminué de 2,5 % en mars par rapport au même mois de l'année dernière. Il s’agit du 24e mois consécutif de baisse et de la plus longue période de recul depuis 1991, année où ont été relevées les premières statistiques.

Ces chiffres émanent d'une enquête mensuelle menée auprès de plus de 30 000 entreprises d’au moins cinq salariés.

Le salaire nominal moyen pour le mois de mars a augmenté de 0,6 %, pour se situer à plus de 301 000 yens, soit environ 1940 dollars. Cela représente 27 mois consécutifs d’augmentation.

Selon le ministère, le nombre d’employeurs accordant des augmentations à leurs travailleurs en 2024 devrait augmenter par rapport à l’année dernière. Cette tendance reflète le résultat des négociations annuelles entre les grandes entreprises et les syndicats.