Début de la campagne pour le poste de gouverneur du département de Shizuoka

La campagne officielle a débuté pour l’élection du nouveau gouverneur du département de Shizuoka, au centre du Japon.

Le gouverneur sortant, Kawakatsu Heita, a présenté sa démission en avril, avant la fin de son quatrième mandat.

Jeudi matin, un nombre record de six personnes avaient déposé leur candidature pour ce qui s'annonce comme la première course au poste de gouverneur depuis 15 ans sans impliquer de gouverneur ancien ou sortant.

Les candidats sont Yokoyama Masafumi, qui dirige un groupe politique ; Mori Daisuke, chef du comité préfectoral de Shizuoka pour le Parti communiste japonais ; ainsi que quatre indépendants, dont l'ancien maire de la ville de Hamamatsu, Suzuki Yasutomo, soutenu par le Parti démocrate constitutionnel et le Parti démocratique pour le peuple ; l'ancien gouverneur adjoint de Shizuoka, Omura Shinichi, soutenu par le Parti libéral démocrate ; Murakami Takeshi, indépendant ; et Hamanaka Satomi, présidente d'un cabinet de conseil.

Au cœur de la campagne figureront probablement des enjeux tels que le bilan du gouverneur sortant Kawakatsu Heita, la construction du tronçon de train maglev à Shizuoka, que le département n’a pas encore approuvé, la relance de l'économie locale et le déclin de la population de Shizuoka.

Les électeurs sont appelés aux urnes le 26 mai. Les résultats seront connus le même jour.