La Grande-Bretagne va expulser l’attaché de défense russe pour espionnage

La Grande-Bretagne a annoncé qu'elle expulserait du pays l'attaché de défense russe, affirmant qu'il s'agissait d'un officier non déclaré des services de renseignement.

Le gouvernement britannique a annoncé mercredi que cette décision faisait partie des mesures prises contre ce qu'il considère comme une « activité malveillante » de la Russie au Royaume-Uni.

Le gouvernement a également annoncé qu'il supprimerait le statut de bâtiments diplomatiques de plusieurs propriétés russes dans le pays. Il a indiqué qu'ils auraient été utilisés à des fins d’espionnage.

Une autre mesure consiste à limiter la durée du séjour des diplomates russes en Grande-Bretagne.

Le ministre de l'Intérieur, James Cleverly, a précisé que le gouvernement « prenait des mesures pour envoyer un message de dissuasion fort à la Russie et pour réduire davantage les capacités » des services de renseignement du pays.