Un sommet tripartite prévu fin mai entre le Japon, la Chine et la Corée du Sud

Le Japon, la Chine et la Corée du Sud se préparent à tenir un sommet à la fin du mois. Ce serait le premier du genre depuis environ quatre ans et demi.

En novembre dernier, lors d'une réunion en Corée du Sud, les ministres des Affaires étrangères des trois pays ont convenu de tenir un sommet trilatéral dès que possible.

Selon des sources gouvernementales, le premier ministre japonais Kishida Fumio, son homologue chinois Li Qiang et le président sud-coréen Yoon Suk-yeol devraient se rencontrer à Séoul. M. Kishida se rendra probablement en Corée du Sud du 26 au 27 mai.

Le Japon cherche à parvenir à un accord sur la coopération économique et les échanges entre les peuples dans le but de promouvoir la paix et la stabilité en Asie.

Les programmes nucléaire et balistique de la Corée du Nord devraient être à l'ordre du jour, tout comme la question des enlèvements.

Kishida Fumio prend des dispositions pour rencontrer séparément MM. Li et Yoon en marge de l'événement.