Présidentielle américaine : à 6 mois des élections, Donald Trump en légère avance dans les sondages

À six mois de la course à la présidentielle américaine, les sondages donnent à l’ancien président Donald Trump une légère avance sur le président Joe Biden.

Le candidat républicain a assisté à ses procès pénaux, tout en menant sa campagne.

Récemment, il a reçu la visite de dirigeants étrangers.

Le président polonais Andrzej Duda et Aso Taro, vice-président du principal parti libéral démocrate au pouvoir au Japon, font partie des dirigeants qui ont récemment rendu visite à Donald Trump.

Le secrétaire d'État aux Affaires étrangères, David Cameron, a lui aussi rencontré l’ancien président.

Le premier ministre hongrois Viktor Orban a publié un message sur les réseaux sociaux au sujet de ses entretiens avec Donald Trump.

Un expert japonais de la politique américaine affirme que les visites de dirigeants extérieurs aux États-Unis contribuent à la campagne de Trump.

Watanabe Yasushi, professeur à l'université Keio, a déclaré : « Les politiques diplomatiques américaines restaient cohérentes même après un changement de gouvernement. Mais des changements marqués ont eu lieu lorsque Donald Trump a pris ses fonctions, des mesures sur le changement climatique aux accords de libre-échange en passant par les relations d'alliance. Certains pays prennent des mesures pour se préparer à de tels changements possibles, dans le but de couvrir les risques ».

Pour lui, les chances d’une victoire de Joe Biden ou de Donald Trump sont égales. L’inflation élevée et les manifestations contre Israël figurent parmi les sujets qui peuvent inquiéter le président Biden.

Il a également déclaré que la campagne de Donald Trump était confrontée à un défi quant à la manière de répondre aux restrictions sur l'avortement et à l'éventuelle publicité négative de ses procès criminels.