La Russie place le président ukrainien sur une liste de personnes recherchées

Le ministère russe de l'Intérieur a annoncé avoir ajouté le président ukrainien Volodymyr Zelenskyy à une liste de personnes recherchées.

L'ancien président ukrainien Petro Porochenko, en poste entre 2014 et 2019, et l’actuel commandant des forces terrestres ukrainiennes, Oleksandr Pavliuk, ont également été ajoutés à cette liste.

Moscou a évoqué samedi des violations du code pénal russe, sans toutefois fournir des détails.

Le ministère ukrainien des Affaires étrangères a répondu le même jour en faisant référence au mandat d'arrêt émis par la Cour pénale internationale contre le président russe Vladimir Poutine pour crimes de guerre présumés.

Le communiqué indique que les informations selon lesquelles M. Zelenskyy serait placé sur la liste des personnes recherchées « démontrent le désespoir de l'appareil d'État et de la propagande russes, qui ne savent pas quoi inventer d'autre pour attirer l'attention ».

Le cinquième mandat présidentiel de Vladimir Poutine débutera mardi et la Russie marquera jeudi l’anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale avec le Jour de la Victoire. Les observateurs considèrent la dernière décision de Moscou comme une nouvelle tentative de justifier l'invasion de l'Ukraine avant ces deux dates importantes.

Dimanche, l'armée ukrainienne a annoncé qu'il y avait eu 95 combats contre les forces russes au cours des dernières 24 heures. La Russie a intensifié son offensive dans plusieurs zones, dont la région ukrainienne orientale de Donetsk.