La Banque asiatique de développement donne le coup d'envoi de sa réunion annuelle en Géorgie

La réunion annuelle de la Banque asiatique de développement a officiellement débuté samedi à Tbilissi, la capitale géorgienne.

La BAD s'engage à aider les pays d'Asie et du Pacifique en fournissant des prêts, des subventions et une assistance technique pour les infrastructures et d'autres projets.

Lors de la cérémonie d'ouverture, le président de la BAD, Asakawa Masatsugu, a observé que les populations les plus pauvres et les plus vulnérables du monde, y compris les habitants des pays insulaires, souffrent du changement climatique, des chocs économiques et des conflits.

Il a estimé que personne ne devrait se voir refuser le fruit du développement. M. Asakawa a déclaré que la banque était prête à augmenter le montant de son aide, notamment aux nations insulaires.

Le ministre japonais des Finances, Suzuki Shunichi, doit prononcer un discours dimanche.

Il devrait annoncer que Tokyo apportera une contribution à la BAD, car la banque prévoit de fournir davantage de fonds aux pays à faible revenu.

Il compte également noter que le Japon s'est engagé à contribuer aux efforts visant à lutter contre le changement climatique et à construire des infrastructures.