La Réserve fédérale américaine maintient ses taux d'intérêt stables

Les banquiers centraux américains ont utilisé les outils à leur disposition pour tenter de faire baisser les prix. Ils ont connu un certain succès, mais leurs progrès en matière d’inflation ont ensuite subi une stagnation. Pour l'heure, ils ont décidé de maintenir les taux d’intérêt inchangés.

Les décideurs de la Réserve fédérale ont poussé les taux à leur plus haut niveau depuis plus de 20 ans. Pourtant, mercredi, pour la sixième rencontre consécutive, ils ont décidé de les laisser inchangés.

Les décideurs politiques ont publié un communiqué affirmant qu'ils étaient confrontés à « un manque de progrès » en matière de hausse des prix et qu'ils devaient être plus sûrs que l'inflation progressait « de manière durable » vers leur objectif de 2 %.

Lors d'une conférence de presse à Washington après la réunion, le président Jerome Powell a déclaré : « Je peux simplement dire que lorsque nous serons sûrs, alors les réductions de taux entreront en vigueur. Mais actuellement je ne sais pas exactement quand cela aura lieu. » Il a ajouté que la baisse des prix n’est pas garantie.

Cependant, ses collègues et lui-même ont déclaré que l'économie s'est développée à un « rythme solide » et que les créations d'emplois sont « restées fortes ». Ils ont ajouté que changer de politique trop tôt pourrait compromettre les progrès réalisés.