L'OCDE révise à la hausse ses perspectives de croissance économique mondiale

L'Organisation de coopération et de développement économiques a relevé sa projection de croissance économique mondiale pour 2024 à 3,1 %, soit une hausse de deux dixièmes de point par rapport à sa prévision précédente. Cette amélioration serait liée à une baisse de l'inflation plus rapide que prévu.

L'OCDE a publié ses dernières Perspectives économiques avant l'ouverture d'une réunion du Conseil ministériel de l'OCDE à Paris jeudi.

Selon l’organisation, la révision à la hausse par rapport à ses prévisions précédentes de février est due à une baisse de l'inflation plus rapide que prévu ainsi qu'à une croissance plus élevée aux États-Unis et dans de nombreuses économies émergentes.

L'OCDE a également relevé ses projections de croissance mondiale pour 2025 de deux dixièmes de point, à 3,2 %, anticipant le fait que les principales banques centrales pourraient commencer à réduire leurs taux d'intérêt à mesure que l'inflation baisse.

Concernant les risques à court terme pour l'économie mondiale, l'OCDE évoque la possibilité que les tensions géopolitiques au Moyen-Orient provoquent des perturbations sur les marchés de l'énergie, ce qui pourrait conduire à une résurgence de l'inflation.

Pour l'économie japonaise, l'organisation prévoit une croissance de 0,5 % cette année, soit une révision à la baisse d'un demi-point par rapport à ses prévisions précédentes.

Cependant, l'OCDE estime que l'économie nippone connaîtra une croissance de 1,1 % en 2025, car les augmentations de salaires réels et les réductions d'impôts temporaires prévues soutiendront la demande intérieure.