La police de New York pénètre dans l'université de Columbia pour expulser les manifestants

La police new-yorkaise a effectué une descente à l'université de Columbia pour expulser les personnes qui protestaient contre les attaques israéliennes visant Gaza.

Mardi soir, des policiers sont entrés dans un immeuble par une fenêtre. Le bâtiment était occupé par des manifestants.

Plus tôt dans la journée, la police avait déclaré aux journalistes que des manifestations auparavant pacifiques étaient exploitées par des agitateurs professionnels extérieurs. Les forces de l’ordre ont exprimé leur volonté de coopérer avec l'université si celle-ci demandait de l'aide.

Les étudiants ont dressé des tentes sur le campus de l'université pour protester contre les attaques israéliennes. Certains manifestants ont investi le bâtiment mardi, un jour après que l'université a annoncé qu'elle suspendrait les étudiants qui ne respecteraient pas la date limite fixée pour quitter le camp.