Construction de plusieurs logements temporaires en bois achevée à Wajima, quatre mois après le séisme

La construction de plusieurs logements temporaires en bois a été achevée dans la ville de Wajima, dans le département d'Ishikawa, frappée par un tremblement de terre il y a quatre mois.

Le puissant séisme avait frappé la péninsule de Noto, où se trouve Wajima, le 1er janvier.

Environ 2800 logements temporaires sont nécessaires pour les personnes touchées par le séisme dans la ville, et 800 logements ont été construits jusqu'à présent.

Dans le district de Najimi, les autorités préfectorales ont inspecté mardi 100 logements temporaires nouvellement construits dans 27 bâtiments en bois.

Les autorités ont déclaré qu'il s'agissait des premières unités d'habitation temporaires en bois achevées dans le département. Elles prévoient d'y accueillir les occupants à partir de la mi-mai.

Les unités, qui utilisent du bois du département pour les murs et les sols, peuvent être utilisées plus longtemps que les unités préfabriquées, ont ajouté les responsables.

Trois types de plans d'étage sont disponibles. Des appareils électroménagers, notamment des réfrigérateurs et des machines à laver, peuvent être installés selon les besoins des résidents.

Wajima prévoit de permettre aux occupants de rester dans les unités temporaires pendant une durée maximale de deux ans.