L'OMS entame les négociations finales sur un accord de lutte contre les pandémies

Les États membres de l'Organisation mondiale de la santé ont repris les négociations visant à finaliser un accord sur les pandémies, fondé sur les enseignements tirés de la pandémie de Covid-19.

Les membres de l'OMS ont entamé les négociations il y a deux ans dans le but de renforcer les mesures mondiales de prévention des maladies infectieuses et de la propagation de nouveaux virus.

Les pays membres souhaitent que l'accord soit adopté lors de l'assemblée générale de l'OMS en mai.

La dernière réunion sur l'accord a commencé à huis clos lundi au siège de l'OMS à Genève, en Suisse.

L’ébauche du texte qui a déjà été publiée invite instamment chaque partie à élaborer et à mettre à jour périodiquement des plans nationaux complets de prévention des pandémies et de surveillance de la santé publique.

L'accord prévoit également que chaque partie mobilise des ressources financières supplémentaires pour aider les pays en développement.

Il vise à promouvoir le transfert de technologie et de savoir-faire afin que les vaccins et les médicaments puissent être produits dans les pays en développement.

Il encourage les instituts de recherche et de développement et les fabricants à renoncer ou à réduire les redevances sur l'utilisation de leurs technologies de production d’articles de santé liés à la pandémie pendant celle-ci.