Le chef de l'OTAN appelle au déploiement rapide de l'assistance militaire à l'Ukraine

Le secrétaire général de l'OTAN, Jens Stoltenberg, rappelle que les États-Unis et les pays européens ont la responsabilité de fournir rapidement l'assistance militaire qu'ils ont promise à l'Ukraine.

Jens Stoltenberg s'est entretenu avec le président ukrainien Volodymyr Zelenskyy à Kyiv lundi. Ils se sont ensuite adressés aux journalistes.

Volodymyr Zelenskyy a fait référence au soutien militaire supplémentaire annoncé par les États-Unis et par d’autres pays, en disant qu'il ne voyait aucune évolution positive, alors que son armée a urgemment besoin d'assistance. Il a souligné que des équipements en quantité limitée avaient été livrés, mais que le processus devait être accéléré.

Jens Stoltenberg a évoqué la stagnation de l'envoi d'aide miliaire à l'Ukraine, et affirmé que le manque de munitions avait permis à la Russie d’avancer le long de la ligne de front.

Mais le chef de l'OTAN estime qu'il n'est pas trop tard pour que l'Ukraine l'emporte, car davantage d'aide doit arriver.