Pendant les vacances de printemps, des bénévoles participent au rétablissement de Noto, frappée par le séisme

De nombreux bénévoles devraient contribuer aux efforts de reconstruction dans la péninsule de Noto, dans le département d'Ishikawa, au centre du Japon, touchée par le séisme, pendant les vacances de printemps prolongées qui ont commencé samedi.

Le département d'Ishikawa recrute davantage de bénévoles pour la période des vacances, car de nombreuses personnes touchées par le séisme dévastateur du 1er janvier devraient rentrer chez elles pendant cette période. Il sera probablement plus facile pour les bénévoles d'ajuster leurs horaires pendant cette longue période.

Le département accueillera en moyenne 340 volontaires quotidiens au cours des 10 jours allant jusqu'au 6 mai. C'est environ 40 % de plus que pendant la période de 10 jours allant jusqu'au 22 avril.

Dans la ville de Suzu, à Ishikawa, des bénévoles se sont rassemblés samedi matin devant le bureau de protection sociale de la ville. Ils ont été envoyés en groupes d'environ 10 personnes pour aider à déplacer les biens ménagers des maisons touchées par le séisme et le tsunami, trier les déchets et effectuer d'autres tâches.

Un volontaire du département de Kanagawa, près de Tokyo, a déclaré qu'il lui était difficile de venir car la région est éloignée de son domicile. Mais il dit vouloir contribuer autant qu'il le peut pendant ces longues vacances. Il a ajouté qu’après avoir vu l’endroit de ses propres yeux, il sentait qu’il restait encore beaucoup à faire.

Un homme qui a demandé l'aide de bénévoles s’est dit reconnaissant que tant de personnes soient venues l'aider, car nettoyer seul était devenu une tâche sans fin.