Le ministre japonais des Finances met en garde contre l'évolution du marché des changes

Le ministre japonais des Finances a de nouveau mis en avant les risques liés aux mouvements excessifs du marché des changes. Lors d'une réunion de comité de la Chambre haute, Suzuki Shunichi a laissé entendre que les développements récents avaient créé les conditions pour résoudre la forte baisse du yen.

Le ministre a été interrogé sur la possibilité d'une intervention sur le marché pour soutenir la monnaie japonaise.

« Je ne dirai pas quelle est la bonne réponse, a-t-il répliqué. Mais je pense qu'on peut comprendre que les conditions qui mènent à cette étape ont été réunies. »

Suzuki Shunichi a souligné qu'il avait exprimé ses inquiétudes face à la dépréciation du yen lors d'une série de réunions la semaine dernière à Washington. L'une de ces réunions a rassemblé les ministres des finances du Japon, des États-Unis et de la Corée du Sud.

Le cours du yen face au dollar est à son niveau le plus bas en 34 ans. Suzuki Shunichi dit avoir indiqué aux officiels qu'il a rencontrés à Washington que la faiblesse du yen faisait monter le prix des importations au Japon.

Il pense être parvenu à faire comprendre aux autres pays la gravité de la situation du Japon.