Corée du Nord : Kim Jong-un aurait supervisé des exercices de tir au lance-roquettes

La Corée du Nord affirme que son dirigeant, Kim Jong-un, a supervisé lundi des exercices de tir simulant une contre-attaque nucléaire. Les manœuvres impliquaient des « lance-roquettes de très grande taille ».

Mardi, le journal du Parti des travailleurs au pouvoir, le Rodong Sinmun, a publié des photos de roquettes tirées depuis quatre lanceurs mobiles. D'après l'article, des roquettes de 600 mm ont touché une île cible à 352 kilomètres de distance.

Ces roquettes de très grande taille pourraient être des missiles balistiques de courte portée capables de transporter des ogives nucléaires tactiques.

L'armée sud-coréenne rapporte que la Corée du Nord semble avoir lancé lundi plusieurs missiles balistiques de courte portée depuis un site proche de la capitale Pyongyang.

La Corée du Nord affirme que les exercices de tir visent à contrer les entraînements conjoints que les forces américaines et sud-coréennes mènent à la base aérienne de Kunsan.