Un bébé sauvé du ventre d'une femme tuée à Gaza

Selon Associated Press et d'autres médias, une petite fille a été sortie du ventre de sa mère tuée lors des frappes aériennes israéliennes dans la ville de Rafah, dans le sud de Gaza.

Selon certains rapports, les frappes de samedi à dimanche ont fait 22 morts, dont 18 enfants et une femme enceinte de 30 semaines.

La femme était sans vie lorsqu'elle a été transportée à l'hôpital. Le personnel médical a pratiqué une césarienne en urgence et est parvenu à sauver le bébé.

Le bébé serait dans un état stable, mais ne pèserait que 1,4 kilogramme. Des images montrent des travailleurs médicaux enveloppant le bébé dans un tissu tout en lui administrant de l'oxygène.

Le père et la sœur de la fillette, âgée de 3 ans, figurent également parmi les victimes. Un médecin a déclaré que c'était une tragédie qu'elle soit née orpheline.