Les habitants de Wajima mettent à profit les leçons de la catastrophe de 2011

Des habitants des régions touchées par le séisme du 1er janvier, dans le centre du Japon, ont écouté un responsable d'une ville du nord-est parler de son expérience de la reconstruction après le séisme et le tsunami de 2011.

Une trentaine de personnes de Wajima, ville du département d'Ishikawa, et des collectivités environnantes se sont rassemblées lundi pour une réunion en ligne avec des responsables municipaux de Higashi Matsushima, du département de Miyagi.

L'un des participants, Ishigaki Toru, était chargé de planifier la reconstruction de Higashi Matsushima après la catastrophe de 2011. Il a expliqué comment sa ville a rebâti une communauté où les personnes évacuées ont trouvé refuge après la catastrophe.

M. Ishigaki a aussi raconté comment la ville a lancé un organisme de consultation par les habitants après avoir recueilli les opinions de plus de 2000 personnes.

Il a souligné que les décisions sur des questions telles que l'attribution des terrains ont été prises après des discussions entre les résidents.

Au début, a affirmé M. Ishigaki, la ville et les habitants avaient des points de vue divergents, mais il y a eu un tournant où les habitants ont décidé de parvenir par eux-mêmes à un consensus.

Une fois que les habitants étaient convaincus que la ville prendrait leurs opinions en compte, le plan d'urbanisme et le redéveloppement ont progressé sans problème.