La circulation des bus reprend à Suzu, ville frappée par le séisme du Nouvel An

Le réseau de bus de la ville de Suzu, dans le département d'Ishikawa, a partiellement repris son service mardi. Certains bus circulent à nouveau pour la première fois depuis le puissant séisme qui a frappé le centre du Japon le 1er janvier.

Le réseau de bus compte huit lignes, qui avaient toutes été suspendues. Deux des neuf bus ont été endommagés par un tsunami et les autres n’ont pas pu pu circuler car de nombreuses routes étaient coupées.

La reprise partielle répond aux demandes croissantes de la population, qui dépend des transports publics pour ses activités quotidiennes. La réouverture de certaines voies a aussi permis de relancer la circulation.

Mardi, cinq liaisons étaient en service, avec des itinéraires modifiés dus à l'état des routes. Les bus s'arrêtaient notamment devant des écoles et un hôpital.

Une liaison spéciale entre les bureaux de la municipalité et les abris d'évacuation a aussi été mise en place les mardis et jeudis.

Tous les trajets sont gratuits, comme ils l'étaient avant la catastrophe.