La Corée du Nord teste de nouveaux projectiles pour lance-roquettes multiples

La Corée du Nord affirme avoir procédé à des tirs d'essai de nouveaux projectiles pour lance-roquettes multiples, alors que le pays est soupçonné d'améliorer son armement conventionnel.

L'Académie des sciences de la défense du Nord a annoncé lundi, par l'intermédiaire de médias officiels, qu'elle avait « réussi à mettre au point un nouveau projectile contrôlable et des systèmes de contrôle balistique pour les lance-roquettes multiples ».

Selon l'académie, le test a été effectué dimanche pour évaluer la précision de ces systèmes et a démontré leurs avantages.

La presse a diffusé des photos montrant ce que la Corée du Nord affirme être des obus de calibre 240 millimètres tirés d'une rampe de lancement mobile et ciblant une île.

La Corée du Sud a déclaré dans un communiqué de défense que les projectiles de calibre 240 millimètres pouvaient être utilisés pour des attaques surprises à grande échelle sur Séoul et ses environs.

La Corée du Nord souhaite apparemment mettre en évidence les progrès réalisés dans le cadre de son plan de défense quinquennal, qui en est à sa quatrième année, et qui prévoit la recherche et le développement d'armes de pointe.