Le secrétaire américain à la Défense de nouveau hospitalisé

Le secrétaire américain à la Défense, Lloyd Austin, a de nouveau été hospitalisé. Ses pouvoirs ont été temporairement transférés à son secrétaire adjoint.

Le ministère américain de la Défense a révélé dimanche que M. Austin avait été transporté dans un hôpital militaire près de Washington pour y être examiné en raison de « symptômes suggérant un problème urgent de vessie ».

Le ministère précise que M. Austin est toujours soigné à l'hôpital et qu'environ deux heures et demie après son transport, les fonctions et les devoirs de son bureau ont été transférés à son secrétaire adjoint.

En décembre, M. Austin a été opéré d'un cancer de la prostate et a été admis à l'hôpital en janvier pour des complications.

Le fait qu'il n'ait pas informé à l'avance le président Joe Biden de l'opération et de l'hospitalisation a donné lieu à de vives critiques sur la gestion de crise de l'administration.

Dans le cas présent, M. Austin aurait informé la Maison-Blanche, le président de l'état-major interarmées, le Congrès et d'autres personnes de sa situation.

Les problèmes de santé de M. Austin attirent inévitablement l'attention, sa dernière admission à l'hôpital survenant alors que le gouvernement américain s'efforce de résoudre les problèmes de sécurité notamment au Moyen-Orient et en Ukraine.