La junte du Myanmar déclare le service militaire obligatoire pour les jeunes

Au Myanmar, l’armée au pouvoir a annoncé la mise en place du service militaire obligatoire pour les jeunes, dans un effort apparent de remplacer les soldats qu'elle a perdus dans les combats contre les forces prodémocratie et les milices des minorités ethniques.

Samedi, les médias officiels du pays ont déclaré que cette mesure entrerait en vigueur conformément à une loi promulguée en 2010.

Les hommes âgés de 18 à 35 ans et les femmes âgées de 18 à 27 ans doivent servir pendant au moins deux ans, a indiqué la presse. Le service militaire peut être prolongé jusqu'à cinq ans en cas d'état d'urgence.

La junte a souligné que chaque citoyen a le devoir de sauvegarder l'indépendance, la souveraineté et l'intégrité territoriale du Myanmar.

L'armée du pays a pris le pouvoir lors d'un coup d'État en février 2021. Depuis, elle se bat contre les forces prodémocratie et les milices des minorités ethniques.

Toutefois, elle a vu un nombre croissant de soldats tués ou se rendre après que l'alliance de militants ethniques a lancé des offensives coordonnées fin octobre dans l'État oriental du Shan.