Lancement de la première exposition d'un artiste ukiyo-e du 18e siècle dans un musée près de Tokyo

La première exposition mondiale d'un artiste ukiyo-e japonais de la fin du 18e siècle est en cours dans un musée près de Tokyo.

L'exposition des œuvres de Chobunsai Eishi, un samouraï devenu artiste à la fin de la période Edo, se tient au musée d'art de la ville de Chiba.

La popularité de Chobunsai Eishi auprès des amateurs d'art étrangers est telle que la plupart de ses œuvres sont tombées entre les mains de personnes vivant hors du Japon pendant la période Meiji, de la fin du 19e siècle au début du 20e siècle.

Le musée japonais a rassemblé environ 160 pièces pour les besoins de l'exposition. Il s'agit notamment d'œuvres prêtées par le British Museum et le Museum of Fine Arts, à Boston, aux États-Unis.

Tanabe Masako, directrice adjointe du musée, pense que de nombreux visiteurs découvrent les œuvres de Chobunsai Eishi pour la première fois et qu'ils peuvent immédiatement apprécier la beauté de la plupart d'entre elles.

L'exposition se poursuit jusqu'au 3 mars.