BoJ : l'assouplissement monétaire sera maintenu après la fin des taux négatifs

Un vice-gouverneur de la Banque du Japon (BoJ) a annoncé que la banque centrale n'abandonnerait pas complètement sa politique monétaire ultra-accommodante, même si elle mettait fin aux taux d'intérêt négatifs.

Jeudi, Uchida Shinichi a laissé entendre qu’atteindre une inflation de 2 % devenait plus réaliste, mais que les perspectives restaient incertaines. La BoJ s’est fixé cet objectif comme condition pour modifier sa politique d’assouplissement monétaire massif.

M. Uchida a précisé que lorsque l'inflation se maintiendra à 2 %, l'assouplissement monétaire aura rempli son rôle. La banque envisagerait alors de réviser sa politique, en tenant compte des hausses de salaires et d'autres données.

Il a toutefois fait savoir que même si la BoJ mettait fin à sa politique de taux négatifs, il était peu probable que les taux continuent à augmenter, ajoutant que la banque centrale maintiendrait une politique monétaire relativement souple.