Le Japon offrira un soutien financier à l'Ukraine via l'Unesco

Le Japon a mis à disposition de l’Ukraine une aide financière afin de lui permettre de restaurer son patrimoine culturel, son éducation et ses médias, par l'intermédiaire de l'agence culturelle des Nations unies, l'Unesco.

Une cérémonie de signature a eu lieu mercredi au siège de l'organisation à Paris. L'ambassadeur du Japon auprès de l'Unesco, Kano Takehiro, a assisté à la cérémonie en compagnie de la directrice générale de l'Unesco, Audrey Azoulay, et de l'ambassadeur d'Ukraine en France, Vadym Omelchenko.

Après que Kano Takehiro et Audrey Azoulay ont paraphé le document, Vadym Omelchenko a remercié le Japon et l'Unesco pour leur soutien.

Des responsables japonais affirment que le pays apportera une aide d'environ 14,6 millions de dollars à l'Ukraine, où les combats contre la Russie se poursuivent.

Les fonds aideront à former du personnel pour rénover et préserver les sites du patrimoine mondial dans le centre historique d'Odessa, lourdement endommagé par les frappes de missiles russes. Les dons serviront également à former des éducateurs pour fournir des soins de santé mentale aux enfants et aux étudiants soumis à des tensions psychologiques en raison du conflit.

S’exprimant devant la presse après la cérémonie, Kano Takehiro a déclaré que l’un des rôles importants pour l'Unesco est de soutenir la culture et l'éducation en Ukraine ainsi que son économie et sa sécurité, afin que le peuple ukrainien puisse mener une vie digne et paisible.