Le ministre suédois de la Défense prône une adhésion rapide à l’OTAN en vue de soutenir l’Ukraine

Le ministre suédois de la Défense, Pal Jonson, a déclaré que l'adhésion rapide de son pays à l'OTAN contribuerait à renforcer la capacité de l'alliance militaire à contrer les menaces russes.

Dans un entretien exclusif accordé lundi à la NHK, à Stockholm, M. Jonson a déclaré que la Suède disposait d'une solide base industrielle de défense qui s’inscrirait, selon lui, dans le cadre d’une « dissuasion crédible ».

La Hongrie reste le seul pays membre à n'avoir pas approuvé l'adhésion de la Suède à l'OTAN.

M. Jonson a exprimé l'espoir que les discussions progresseront au sein du Parlement hongrois, affirmant que la Suède est en dialogue avec la Hongrie et que le pays a annoncé sa décision de ratifier l'adhésion de Stockholm.

M. Jonson a suggéré que son pays pourrait jouer un rôle clé au sein de l'OTAN grâce à sa solide base industrielle de défense et à sa forte communauté de renseignement « particulièrement axée sur la Russie ».

La Suède et l'Ukraine discutent, depuis août dernier, de la possibilité de fournir à Kyiv des avions de combat Gripen de fabrication suédoise.