Une proche d'un pêcheur touché par l'essai nucléaire de l’atoll de Bikini se rendra aux Îles Marshall

Le 1er mars marquera le 70e anniversaire du test d’une bombe à hydrogène par les États-Unis sur l’atoll de Bikini, dans l’océan Pacifique. Une proche d'un pêcheur japonais exposé aux radiations assistera à une cérémonie aux Îles Marshall pour appeler à l'abolition des armes nucléaires.

Lorsque le test a été réalisé en 1954, les membres de l'équipage du Daigo Fukuryu Maru, de Yaizu, dans le centre du Japon, et des bateaux de pêche de la préfecture de Kochi, dans le sud-ouest, ont été exposés à des radiations.

Le défunt père de Shimomoto Setsuko se trouvait sur l'un des navires en provenance de Kochi. Elle assistera à une cérémonie qui se tiendra le 1er mars dans la capitale des îles Marshall, Majuro. Les populations locales exposées aux radiations y participeront également.

Mme Shimomoto indique qu'elle souhaite les rencontrer, ainsi que les législateurs locaux, pour appeler à l'élimination des armes nucléaires. Elle dit vouloir également souligner le fait que de nombreux bateaux de pêche de Kochi ont été irradiés.