TSMC annonce officiellement la construction d'une deuxième usine au Japon

Le plus grand fabricant de puces informatiques sous contrat au monde, Taiwan Semiconductor Manufacturing Company (TSMC), a officiellement annoncé qu'il construirait sa deuxième usine au Japon.

La société a annoncé mardi que la deuxième usine serait située dans le département de Kumamoto, dans le sud-ouest du Japon, où se trouve sa première usine. La construction de la nouvelle usine débutera d'ici la fin de cette année, avec le lancement des opérations prévu d'ici la fin de 2027.

Toyota Motor investira de nouveau dans la filiale manufacturière détenue majoritairement par TSMC, aux côtés de Sony Semiconductor Solutions et du fabricant japonais de pièces automobiles Denso. Toyota détiendra une participation d'environ 2 %.

Avec la première usine au Japon, qui devrait ouvrir ses portes plus tard ce mois-ci, l'investissement global dans la filiale dépassera les 20 milliards de dollars.

TSMC a déclaré que la combinaison des deux nouvelles usines créerait des emplois pour plus de 3400 travailleurs hautement qualifiés.

Il a ajouté que les usines produiront des semi-conducteurs pour une grande variété d'applications, notamment celles destinées aux automobiles, ainsi que des puces allant de 40 à 6 nanomètres.