Les Ukrainiens s'inquiètent du possible limogeage du commandant en chef de l'armée

Certains Ukrainiens expriment des inquiétudes concernant le possible limogeage du commandant en chef des forces armées du pays, le général Valerii Zaluzhnyi.

Dans une interview accordée dimanche à la chaîne publique italienne RAI, le président Volodymyr Zelenskyy a confirmé les rapports des médias selon lesquels il pourrait démettre le chef de l'armée de son poste.

Il a déclaré qu'une réinitialisation du leadership ukrainien était nécessaire, ajoutant que le remaniement pourrait viser un certain nombre de membres du gouvernement et ne pas se limiter à l'armée.

Des informations indiquent que le commandant militaire et le président ont été à plusieurs reprises en désaccord, notamment sur la manière de repousser la Russie.

Le maire de Kyiv, Vitalii Klitschko, a écrit dans un message sur les réseaux sociaux que par son leadership, le général avait gagné la confiance réelle de nombreux Ukrainiens envers les forces armées. Il est préoccupé par le fait que la politique puisse prendre le pas sur la raison et les intérêts du pays. M. Klitschko a exhorté le gouvernement à réfléchir à l'importance de ce licenciement et à la responsabilité que cette décision représente.

M. Zaluzhnyi est très apprécié des Ukrainiens. D'après un sondage d'opinion publié en décembre dernier, 88 % des répondants lui accordaient leur confiance, contre 62 % pour le président.