L'ONU annonce la mise en place d'un comité indépendant chargé d'enquêter sur l'UNRWA

Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a annoncé la création d'un comité indépendant pour évaluer la neutralité de l'agence des Nations unies qui fournit de l'aide aux Palestiniens à Gaza.

Cette décision fait suite à des allégations concernant des membres du personnel de l'Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient, l'UNRWA. Ils sont accusés d'avoir été impliqués dans l'attaque meurtrière du Hamas contre Israël le 7 octobre.

Antonio Guterres a déclaré lundi que l'ancienne ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, mènerait l'enquête, avec la coopération de trois organismes de recherche de Suède, de Norvège et du Danemark.

Le comité d'enquête va commencer sa mission le 14 février, et devrait rendre son rapport final d'ici fin avril.

Les principaux pays donateurs ont suspendu leurs versements à l'UNRWA suite à ces allégations. L'agence affirme qu'elle pourrait être contrainte d'arrêter ses opérations d'ici fin février si les financements sont toujours coupés.

Le porte-parole de l'ONU, Stéphane Dujarric, a souligné devant les journalistes que près de 2 millions de personnes à Gaza dépendent de l'aide de l'UNRWA pour survivre. Il a demandé aux États membres de l'ONU de faire preuve de générosité et de solidarité.