80 % des grandes entreprises japonaises se préparent à l'échéance d’une nouvelle réglementation

Les entreprises japonaises manquent de temps pour se préparer à l'éventualité d'une grave pénurie de chauffeurs routiers cette année. À partir du mois d'avril, une nouvelle réglementation renforcera les règles relatives aux heures supplémentaires des camionneurs.

La NHK a mené une enquête auprès de 100 grandes entreprises pour vérifier l'état de leurs préparatifs. Il en ressort que près de 80 d'entre elles ont mis en place ou sont en train de mettre en place des mesures pour faire face aux changements de la législation.

L'enquête a été menée en décembre et en janvier. Soixante-six entreprises ont déclaré avoir déjà adopté des mesures pour faire face au problème, tandis que 13 ont indiqué qu'elles prévoyaient de le faire.

Six ont indiqué qu'elles ne prévoyaient pas de telles mesures. Quinze n'ont pas répondu.

De nombreuses entreprises se concentrent sur l'amélioration de l'efficacité logistique. Cinquante-cinq ont déclaré avoir revu les itinéraires et les horaires d'expédition. Trente-huit ont cité des transports effectués conjointement avec d'autres entreprises.

Parmi les autres mesures, 37 prévoient de passer au transport maritime, ferroviaire et aérien, tandis que 20 choisissent de répercuter les coûts logistiques plus élevés sur le prix de leurs produits et services.