Le gouvernement japonais financera le développement de l'intelligence artificielle générative

Le gouvernement japonais a décidé de réserver des fonds pour soutenir le développement local de logiciels d'intelligence artificielle générative.

La concurrence dans ce domaine s'intensifie et le gouvernement déclare vouloir faire progresser la technologie au Japon afin d'égaler des concurrents tels que ChatGPT aux États-Unis.

Le ministre japonais de l'Industrie, Saito Ken, a déclaré : « Le gouvernement japonais va accélérer les capacités de développement de l'intelligence artificielle afin que la nation puisse continuer à innover à l'avenir ».

Concrètement, le ministère de l'Industrie fournira plus de 56 millions de dollars pour aider à financer des initiatives en matière d'IA dans sept organisations du pays. Il s'agit notamment de jeunes entreprises et d'une université.

Le ministère précise que les bénéficiaires recevront un accès gratuit de six mois aux services « cloud » du géant américain des technologies Google.

Cet accès sera financé par le ministère afin de permettre l'accès aux énormes quantités de données nécessaires à la formation de systèmes d'IA génératifs connus sous le nom de modèles de langage de grande taille.

Les organisations bénéficiant de l'aide financière du gouvernement ont pour objectif de développer des modèles linguistiques de grande taille qui prennent en charge le japonais.

Cette technologie d'IA aura diverses applications industrielles, notamment dans le domaine de la conduite entièrement autonome.