Selon Benyamin Nétanyahou, Israël ne fera aucun compromis dans les négociations avec le Hamas

Le premier ministre israélien Benyamin Nétanyahou a prévenu qu’Israël n’accepterait aucun accord exigeant un compromis.

Il a fait cette remarque dimanche, lors d’une réunion de son gouvernement.

M. Nétanyahou a déclaré que 17 des 24 bataillons du Hamas, à Gaza, ont été détruits. Le premier ministre a promis de s'occuper des autres. Il a indiqué que la plupart d'entre eux se trouvent dans le sud de l’enclave et à Rafah.

Plus d'un million de personnes déplacées ayant trouvé refuge à Rafah, la ville est actuellement surpeuplée.

M. Nétanyahou a évoqué les négociations avec le Hamas. « Nous n'accepterons pas tous les accords, et pas à n'importe quel prix », a-t-il affirmé. Le Qatar et d’autres pays servent de médiateurs dans les négociations entre les deux parties. Les pourparlers visent à l’adoption d’un cessez-le-feu et à la libération des otages détenus à Gaza.

Israël poursuit ses opérations militaires dans le sud de Gaza, notamment autour de Khan Younis. La ville est considérée comme un bastion clé du groupe islamique palestinien.

Selon les autorités sanitaires de la bande de Gaza, le bilan des victimes de l'offensive militaire israélienne s’élevait dimanche à 27 365.