Le chef du renseignement ukrainien explique que six drones ont été nécessaires pour couler la corvette russe

Le chef du renseignement militaire ukrainien, Kyrylo Budanov, a révélé vendredi comment son pays a coulé jeudi un navire lance-missiles russe au large des côtes de Crimée.

Les drones maritimes ont touché la corvette Ivanovet à six reprises. Le navire a chaviré après avoir été atteint à la coque.

Les médias ukrainiens ont expliqué que l'Ivanovet était l'une des trois corvettes lance-missiles de la même classe affectées à la flotte russe de la mer Noire. La destruction du navire est qualifiée de perte majeure pour Moscou.

L'Ukraine aurait également attaqué mercredi un aéroport en Crimée. Le porte-parole de l'armée de l'air, Yurii Ihnat, a fait savoir vendredi qu'au moins trois avions militaires russes avaient été endommagés.

L’Ukraine intensifie apparemment ses opérations en Crimée et dans les régions voisines de la péninsule contrôlée par la Russie.

Les combats entre les deux camps sont dans l'impasse dans l'est de l'Ukraine.

Pourtant, le président russe Vladimir Poutine a souligné sa détermination à poursuivre l’invasion. Il l'a rappelé vendredi à Toula, plaque tournante de l'industrie de défense russe.

Il a déclaré que les fabricants d’armes travaillaient dur et que la production annuelle avait été démultipliée.

Le ministre de la Défense Sergueï Choïgou a expliqué lors d'une réunion ministérielle que les troupes russes maintenaient l'avantage stratégique sur tous les fronts et gagnaient du terrain.