Le dirigeant nord-coréen visite un chantier naval et appelle au renforcement de la marine

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a demandé à ses cadres de moderniser la flotte et l'équipement de la marine. Il a souligné que le renforcement de cette dernière était essentiel pour les "préparatifs de guerre".

Le journal du Parti des travailleurs au pouvoir, Rodong Sinmun, a rapporté vendredi que M. Kim avait visité un chantier naval dans la ville de Nampho, dans l'ouest du pays.

Le journal a publié des photos de M. Kim contemplant des navires de guerre à quai. Le dirigeant était accompagné de responsables du parti chargés du développement des armes et du commandant de la marine.

Le quotidien cite les propos de M. Kim selon lesquels le renforcement de la force navale du pays est "la question la plus importante". Il aurait indiqué que cela devait être fait afin de protéger la souveraineté maritime et d'accélérer les préparatifs de guerre.

Kim Jong-un a vivement condamné les États-Unis pour avoir déployé des sous-marins à propulsion nucléaire dans la péninsule coréenne.

En septembre dernier, la Corée du Nord a annoncé que M. Kim avait assisté à la cérémonie de lancement d'un "sous-marin nucléaire tactique d'attaque" nouvellement construit. Dimanche, les médias d'État ont rapporté que le dirigeant nord-coréen avait visité le chantier de construction d'un autre sous-marin nucléaire.

Cette année est la quatrième année du plan de défense quinquennal de M. Kim. Lors de sa dernière visite au chantier naval, il a demandé aux ouvriers d'achever les projets dans les délais impartis. Les médias sud-coréens rapportent que le chantier naval de Nampho pourrait être engagé dans des travaux liés à la construction d'un sous-marin nucléaire.

L'agence de renseignement sud-coréenne a affirmé que des groupes de pirates informatiques nord-coréens avaient volé des plans de navires et d'autres données à des chantiers navals sud-coréens en août et septembre de l'année dernière.