Un navire des FAD déployé dans le golfe d'Aden pour lutter contre la piraterie

Un destroyer de la Force maritime d'autodéfense (FAD) nippone a quitté le Japon pour des opérations antipiraterie dans le golfe d'Aden, alors que les rebelles Houthis du Yémen continuent d'attaquer des navires dans la région.

Le Sazanami remplacera un autre destroyer des FAD, l'Akebono, actuellement en mission antipiraterie dans cette zone.

Le Sazanami est parti jeudi avec son équipage de 206 membres depuis sa base de Kure, dans le département d'Hiroshima, salué par les familles et d'autres membres des FAD. L'équipage comprend des membres de la garde côtière japonaise.

Lors de la cérémonie d'adieu, le contre-amiral Kawamura Shinichi, de la flotte japonaise d'autodéfense, a déclaré que des incidents inattendus pourraient survenir dans les eaux où le Sazanami est déployé. Cependant, il s'est dit convaincu que l’équipage serait en mesure de gérer la situation de manière appropriée et de mener à bien sa mission.

Le Sazanami devrait remplacer le destroyer Akebono vers la mi-mars avant de démarrer une mission d'environ quatre mois.