Russie : un opposant à Vladimir Poutine, soumet les signatures requises pour l'élection présidentielle

Boris Nadejdin, critique du président russe Vladimir Poutine, a soumis un nombre suffisant de signatures pour se présenter à l'élection présidentielle de mars.

M. Nadejdin s'est rendu mercredi à la Commission électorale centrale, à Moscou, avec une liste de signatures de plus de 100 000 électeurs. Il s’agissait de la date limite.

Devant les journalistes, l'ancien membre de la Douma a remercié les nombreuses personnes, à travers la Russie, qui lui ont accordé leur signature.

Il s’agit à présent de savoir si les autorités lui permettront ou non de se présenter aux prochaines élections. Selon les observateurs, la commission électorale pourrait invoquer des erreurs de procédure du côté de M. Nadejdin.

Dans le même temps, M. Poutine et trois autres candidats ont déjà achevé les procédures requises et ont donc été enregistrés comme candidats à la présidentielle.

Le président sortant s’est exprimé mercredi lors d’une réunion, en présence de hauts responsables de campagne et d’autres partisans.