Joe Biden décide de la réponse à l'attaque en Jordanie

Le président américain Joe Biden a déclaré qu'il a pris une décision sur la manière de réagir à une attaque de drone qui a tué trois militaires américains en Jordanie.

La frappe a eu lieu dimanche contre un avant-poste américain dans le nord-est de la Jordanie, près de la frontière avec la Syrie. Washington a déclaré que cette attaque avait été menée par des groupes militants soutenus par l'Iran.

Mardi, des journalistes à la Maison Blanche ont demandé à M. Biden s'il avait décidé de la façon de réagir. Il a répondu par l’affirmative sans fournir plus de détails.

M. Biden a également déclaré qu'il tenait l'Iran pour responsable dans le sens où le pays « fournit les armes à ceux qui ont perpétré l’attaque ».

Il a ajouté : « Je ne pense pas que nous ayons besoin d'une guerre plus large au Moyen-Orient. Ce n'est pas ce que je recherche. »

Le porte-parole du Conseil de sécurité nationale de la Maison Blanche, John Kirby, a déclaré aux journalistes : « Il est très possible que ce que vous voyez ici soit une approche à plusieurs niveaux, pas seulement une action unique, mais potentiellement plusieurs actions... sur une période donnée. »