Les agriculteurs français en colère bloquent les autoroutes

Les agriculteurs français bloquent les routes en région parisienne pour protester contre les conditions qui leur sont imposées et qu'ils jugent trop strictes. Ils contestent notamment les régulations environnementales de l'Union européenne. Les manifestations ont continué lundi et suscitent des inquiétudes car elles pourraient perturber les chaînes d'approvisionnement.

Les manifestants ont monté huit barrages différents. Une cinquantaine de tracteurs campaient sur une autoroute à 10 kilomètres au nord de la capitale. Les agriculteurs réclament plus d'aides du gouvernement pour faire face à la hausse des coûts.

Le premier ministre français Gabriel Attal a abandonné vendredi le projet de taxe sur les carburants des tracteurs et a pris d'autres mesures pour soutenir l'agriculture, mais cela n'a pas suffi à mettre fin aux protestations.

Le mécontentent est palpable dans d'autres pays membres de l’UE, comme l’Allemagne et les Pays-Bas, où les agriculteurs manifestent également contre les politiques agricoles nationales et européennes.